Skip to main content
EspagneMotus Christi

Formation des étudiants universitaires de l’UCAM (Espagne) à travers le Motus Christi

By 23 février, 2018No Comments
Print Friendly, PDF & Email

Chaque mois, et pendant plusieurs années, les missionnaires Identès menée à l’Université Catholique de Murcie (UCAM) un retrait Motus Christi journée avec des étudiants de l’université, qui assistent habituellement à des groupes de 19 à 25 jeunes de différents courses.

Isabel Lopez Idente missionnaire, Ph.D., qui travaille en tant que professeur à l’université, appelle pour les étudiants qui veulent et emporté avec eux une réunion précédente à Motus. Deux missionnaires et un missionnaire assistent à l’activité en tant que véritable équipe missionnaire.

La retraite conserve généralement la même structure. Tout d’abord, une brève rencontre dans la chapelle qui explique et prie le Trisagio Idente, prière à Marie qui prient les Missionnaires Identès et composé d’un Notre Père, trois Je vous salue Marie et Gloire, trois fois. Voici un missionnaire a enseigné la première conférence en classe, après quoi le groupe prie en silence dans la chapelle dix minutes, puis se réunissent en groupes dans les communautés à approfondir ce qu’ils ont entendu et d’exprimer leurs doutes d’une manière plus personnelle . Après une courte pause, la deuxième discussion est donnée, suivie d’un autre moment de prière personnelle et de réunion de groupe.

Les sujets enseignés sont pour les croyants et les non-croyants. La première discussion porte sur «Qui suis-je?», Qui nous amène à découvrir de la science biologique et de la logique rationnelle que nous sommes enfants de Dieu et que Dieu est notre Père, le Christ étant le chemin qui nous conduit à Lui. la deuxième conférence est de l’évangile et comment l’appliquer à la vie elle-même, comprendre que le Christ est un voyage universel de sainteté qui nous aide à donner un sens à notre vie et apprendre à vivre pleinement, personnel et convivencialmente.

Puis nous avons la nourriture, dans laquelle chacun partage la nourriture qu’il a apportée, et il bavarde dans une atmosphère très familière et fraternelle.

Enfin, chaque participant explique librement et brièvement ce que cette journée a impliqué. Normalement, tous montrent leur grande appréciation pour cette activité, qui est déjà bien connue et appréciée à l’Université. Certains le répètent ou le recommandent à leurs camarades de classe, au fur et à mesure qu’ils s’expriment. Ils apprécient particulièrement le climat d’intimité respectueuse qui est partagé entre tous, le silence dans la chapelle, les sujets enseignés et les interventions des participants, qui les enrichissent grandement.