Motus Christi de Bologne: En chemin vers Emmaus

Quelle joie d’avoir pu partager la grâce du Motus Christi ! C’est le sentiment qui est resté chez tous les jeunes participants, venant de Bologne, Milan, Busseto et Fucecchio, pendant les trois jours de retraite qui ont eu lieu dans la ville de Bologne du 17 au 19 mai. C’était un petit groupe mais la grâce du Christ nous a accompagnés avec la même ponctualité tout au long du week-end. Les méditations ont approfondi le texte de l’Évangile des disciples d’Emmaüs (Lc 24,13-35).
Notre sœur Monica Cuiza et la supérieure de l’Italie du Nord, Carmen Timoneda, avec notre frère Daniel Cárdenas, nous ont guidés sur ce chemin aux côtés du Christ.
Notre sœur Monica nous a rappelé qu’il faut lever les yeux pour reconnaître qu’Il marche à côté de nous et qu’Il nous dit toujours :  » Ne t’inquiète pas, je suis à tes côtés « . C’est seulement ainsi que le Christ pourra briser en nous tout ce qui est superflu et inutile.
Mais, « avons-nous vraiment besoin de Lui, ou pensons-nous tout savoir », nous demanda notre frère Daniel. C’est seulement ainsi, en le suppliant de « rester avec nous, car il fait déjà nuit », que nous ouvrons la porte à une rencontre avec le Christ.
Pour finir, la supérieure, Carmen Timoneda, nous a invités à vivre le rêve que Dieu a mis dans nos cœurs, cette flamme que nous ne pouvons éteindre. Mais « nous ne pouvons pas entrer seuls dans nos consciences », dit Carmen, « il est toujours nécessaire que quelqu’un nous accompagne. Ne souffrons pas seuls quand nous pouvons souffrir avec Lui, et ne descendons pas de la croix, en nous souvenant que le moment viendra où Il nous dira : « La paix soit avec vous ». Rêver d’être avec Lui et quand nous sommes avec Lui, continuer à rêver. Nous devons regarder le Christ face à face, c’est une histoire personnelle. Chacun de nous a avec Lui une histoire d’amour.
Nous avons contemplé cette histoire d’amour en chacun de nous à travers un regard, un mot, une larme. Nous devons maintenant nous mettre en route pour que le Christ continue de marcher à nos côtés et qu’ensemble nous puissions réaliser le rêve merveilleux d’être saints.

Leave a Reply