Category

Europe

« Le Père nous a créés pour la joie », paroles du P. Jesus Fernandez à Bologne et Busseto (Italie)

By | Europe, Italie, Présidence | No Comments

Du 1er au 4 février, les communautés de missionnaires identès, ainsi que la famille idente de Bologne et Busseto, en Italie, ont eu la joie de recevoir la visite apostolique du Père Jésus Fernandez, président des missionnaires Identès, qui leur ont permis d’avoir l’opportunité d’être en contact avec les communautés et les missionnaires de leur pays d’origine et d’avoir la vie en commun.

A Bologne, en plus de la rencontre avec les frères et sœurs, il a rencontré un groupe de soixante personnes de la famille Idente, avec qui il a parlé pendant une heure environ des Béatitudes et de leur importance dans la vie des saints et de tous les chrétiens.

Ensuite, le Père Jésus Fernandez s’est installé à Busseto, où les missionnaires Identes dirigent le monastère de Santa Maria degli Angeli depuis plusieurs années. Il était aussi accompagné par la Supérieure provinciale de l’Italie du Nord, Carmen Timoneda, et par les missionnaires Vicente de la Fuente, Maurizio et Letizia Calanchi.

A Busseto, le P. Jesús a présidé l’Eucharistie. Dans l’après-midi, il y a eu une rencontre avec la Famille Idente, au cours de laquelle des femmes Missionnaires (Anna et M.Carmen) et des hommes (Vicente de la Fuente et Daniel Cárdenas) ont rendu un témoignage personnel de leur amour envers Christ. Ils ont partagé l’expérience de leur vocation d’une manière très émouvante qui a laissé chez les personnes présentes le désir de s’engager davantage dans l’approche du Christ.

Une paëlla solidaire pour « construire » l’Église

By | Actualité Idente, Espagne, Europe | No Comments

Le samedi 23 février nous avons organisé un repas solidaire au bénéfice de la construction de l’église de la paroisse universitaire de Soa (Cameroun).

A ce repas ont assisté plus de 100 personnes et d’autres y ont collaboré. Nous savons que l’argent recueilli pourra juste couvrir les dépenses d’une petite partie de l’œuvre immense de construction qui est entreprise pour accueillir des milliers de personnes dans l’église , mais cela a été une des nombreuses occasions dont nous a fait cadeau notre Père céleste pour tisser des liens avec les personnes et favoriser la diffusion de notre charisme.

Le repas s’est déroulé dans le salon de la paroisse de l’église Saint Michel archange de Grenade. Depuis le premier jour, le père Juan Martínez nous en a ouvert les portes en mettant à notre disposition toutes les installations. Nos amis n’ont pas arrêté de collaborer et ils ont offert de faire des paellas et d’apporter le repas, et ils nous ont même offert une palette de porc pour faire une tombola.

Nous avons facilité la présence des familles en accueillant leurs enfants gratuitement et après le café, les jeunes de la Jeunesse idente se sont chargés de jouer avec eux dans les jardins de la paroisse.

Les dons de notre Père céleste n’ont jamais cessé. Certes, nous avons dû agir avec foi, parce que trois jours avant le repas, seules une cinquantaine de personnes nous avait confirmé leur présence et nous ne savions absolument pas quelle quantité de nourriture acheter et préparer. Mais comme pour la multiplication des pains et des poissons, il en resta plus ou moins 12 corbeilles pleines, que nous avons partagées à la fin de la rencontre.

L’acte a commencé avec quelques paroles de bienvenue de la Supérieure Provinciale et la bénédiction du prêtre de la paroisse, D. Juan Martínez, qui nous a encouragés à institutionnaliser chaque année cet acte, et à la fin de l’événement, touché par l’atmosphère conviviale créée, il ajouta : « La voilà, l’Eglise ! »

Au moment du dessert, la Supérieure Provinciale s’est adressée à l’assistance pour l’informer sur la mission du Cameroun et sur notre charisme, profitant de l’occasion pour les inviter à faire partie de la Famille Idente.

Pendant toute la durée de l’acte les adultes, et les enfants qui étaient encadrés par les missionnaires et dirigés par un charmant jeune de 10 ans, petit-fils de notre frère José Luis Romera, Délégué Territorial, ont aidé à préparer les plateaux des repas, à dresser les tables et à servir, suscitant un grand sourire sur le visage de tous les participants.

Quelques moyens de communication se sont fait l’écho de la rencontre : Odisur (Service pour la communication des Evêques du Sud de l’Espagne), le web de l’Archidiocèse de Grenade, et le programme local de radio Nouvelles de l’Eglise de la COPE.

Un « Groupe Rielo » à Paris

By | France/Belgique | No Comments

Le 23 novembre 2017 est né le « Groupe Rielo » réunissant des missionnaires et quelques professeurs et personnes désireux de mieux connaître et faire connaître la vie et la pensée de Fernando Rielo en France. Cinq réunions au long de 2017-2018 ont principalement été dédiées à l’étude d’Un dialogue à trois voixdont la publication en français est attendue aux environs de juin, aux Editions Saint-Léger. A deux reprises, le Président de l’Ecole Idente, José María López Sevillano, nous honora de sa présence et nous fit partager sa longue expérience des écrits et de l’esprit de notre Fondateur.

La première rencontre de l’année 2018-2019, le 20 novembre, fut présidée par le Supérieur Général, Luis Casasus, et plusieurs membres du Groupe, de retour du Congrès de Métaphysique de Salamanque, témoignèrent de l’expérience forte qu’ils venaient de vivre, tant au point de vue intellectuel et spirituel qu’au niveau de l’amitié. Le 17 janvier dernier, de nouveaux amis ont rejoint le « Groupe Rielo », stimulant ainsi notre enthousiasme dans la poursuite du but fixé cette année : lire et étudier La conception mystique de l’anthropologie.

Messe pour l’anniversaire du retour au Père de Fernando Rielo dans la Basilique du Pilar à Saragosse (Espagna)

By | Espagne, Europe, Fernando Rielo | No Comments

Le 4 décembre 2018, la Délégation territoriale des Missionnaires Identès (sœurs) de Saragosse célébrait le quatorzième anniversaire du retour au Père de notre père Fondateur.

C’est dans la chapelle de la Vierge de la Basilique du Pilar, à Saragosse, qu’une Messe fut concélébrée par le Supérieur général des Missionnaires (frères), notre cher frère Luis, et le père José Mª Bordetas, chapelain. La Secrétaire générale, notre chère sœur Mª Fernanda, les missionnaires de la Délégation, les membres de la Famille Idente et de nombreux amis participèrent à cette célébration eucharistique.

Comme la première lecture de la Messe évoquait le manque de paix, le Supérieur général parla dans son homélie du message du Fondateur sur la fidélité au Christ et la béatitude de la paix, à l’image de Marie, soulignant que la paix n’est pas de nous mais du Christ. Il rappela aussi que les fondateurs et les martyrs nous ouvrent le chemin de la vie tels des artisans de paix. Il appela de ses vœux l’intercession de Fernando Rielo, devant Jésus et Marie, afin qu’il obtienne pour nous tous la paix. Il cita le pape François et son conseil de répartir les dons que nous possédons. Il nomma deux personnes récemment décédées –Ezéquiel, père de la Secrétaire générale, et Pedro, son propre parrain– en demandant la consolation pour leurs proches. Il termina en priant pour que tous les fidèles présents croient en la paix et la promeuvent.

La Messe se termina par quelques mots du chapelain, le père José Mª Bordetas, qui souligna combien notre Institution était une nouvelle forme de vie consacrée appropriée à la nouvelle évangélisation.

La célébration de ce quatorzième anniversaire du retour au Père de notre bien-aimé Fondateur s’acheva par le dépôt d’une gerbe de fleurs sous le manteau de la Vierge du Pilar, en demandant sa protection.

14ème anniversaire du retour au Père de Fernando Rielo commémoré à Paris

By | Actualité Idente, Europe, Fernando Rielo, France/Belgique | No Comments

Tous les missionnaires identès commémorent chaque année le 6 décembre, date du retour au Père céleste de leur fondateur, Fernando Rielo.

Nous avons célébré cet anniversaire le dimanche 9 décembre dernier à la paroisse Saint-Pierre de Montmartre afin de permettre aux membres de la Famille idente, paroissiens et amis, de pouvoir être présents.

La journée a bien sûr débuté par la messe dominicale. Notre frère Paul Alexandre a rappelé durant l’homélie l’importance de nous sentir vraiment enfant du Père, d’approfondir la « conscience filiale » que Fernando Rielo a vécu avec une intensité hors du commun et qu’il nous a communiquée à travers son exemple, ses enseignements et sa poésie.

Après la messe, les invités ont pu assister à une projection présentée par notre sœur Pascale Vincette sur la biographie de Fernando Rielo ainsi que notre charisme et les missions dans lesquelles nous sommes engagés. Un stand a même été ouvert afin de recueillir un peu d’argent pour les missions.

La rencontre s’est poursuivie par un apéritif et un déjeuner convivial, pour se terminer par la lecture, par la Supérieure provinciale, du Message que notre Président, le Père Jesús Fernandez Hernandez, a adressé pour l’occasion à tous les missionnaires et à la Famille idente. Par des paroles empruntes d’une grande poésie, il a redit combien Fernando Rielo était un exemple « d’âme sacerdotale », passionnée d’amour pour le Père, en état de constante supplication pour tous ses fils et filles spirituels, les faisant ardemment aspirer à leur Foyer céleste.

Retraite à Lourdes ! La richesse des vertus que nous sommes appelés à vivre héroïquement.

By | France/Belgique | No Comments

Les Missionnaires Identes de la Province de Paris ont eu la joie de passer leur semaine de retraite annuelle à Lourdes même et de pouvoir prier dans ce lieu où Marie est apparue à Bernadette Soubirous il y a 160 ans. La semaine a été pour nous tous un temps de merveilleuse convivialité fraternelle dans cette capitale mondiale de la prière, accueillis chaleureusement par la communauté sœurs de l’Immaculée Conception de Notre-Dame de Lourdes, partageant l’Eucharistie et les intentions de prière parfois lourdes de tous ceux qui venaient se confier à la Vierge.
En nous replongeant dans l’enseignement de l’Eglise et dans les écrits de notre Père fondateur, nous avons approfondi ensemble la richesse des vertus que nous sommes appelés à vivre héroïquement, synthétisées dans cet honneur qui nous pousse à aimer de toutes nos forces.
Chacun à tour de rôle a exposé aux frères et sœurs avec simplicité, humilité et bonne humeur un point de cet enseignement qui nous touchait, et qui nous exhorte à faire de chaque jour une résurrection grâce aux piliers de l’Eucharistie, de l’Evangile et de la prière continuelle, pour nous rénover et grandir dans notre union aux Personnes Divines.
Et pour conclure en beauté notre retraite, nous avons accueilli le temps d’un déjeuner les parents de notre sœur Anne Daban, Supérieure provinciale de Yaoundé, Cameroun, qui habitent près de Lourdes, partageant avec eux la sagesse de leur foi.

Motus Christi à Paris

By | Actualité Idente, France/Belgique, Motus Christi | No Comments

Le dimanche 21 octobre 2018 a eu lieu à Paris, à la résidence des sœurs, un Motus Christi qui a rassemblé autour des missionnaires 15 jeunes de la région parisienne dont la moitié venait pour la première fois.

La leçon spirituelle, donnée par le Supérieur Général des frères, Luis Casasus, a vivement touché les jeunes. Elle parlait de l’appel de Dieu à l’aider – « J’ai besoin de toi ! » – à travers les souffrances et les rêves du prochain, et de l’expérience que tous les hommes ont, croyants ou non, de la présence de Dieu en eux, qui se manifeste par leur désir de faire le bien autour d’eux.

Tous les jeunes participants sont restés imprégnés par l’atmosphère de joie familiale vécue pendant cette journée !

Notre frère Jesús María González, nouveau curé de Sainte Barbara Martyre et de Sainte Thérèse de Jésus (Ténériffe)

By | Actualité Idente, Espagne, Europe | No Comments

Le samedi 8 septembre 2018, à 19h, lors d’un acte très émouvant, le père Jesús María González Gómez a pris possession de la charge de curé de la paroisse Sainte Barbara Martyre, à Santa Cruz de Ténériffe. D. José Manuel Yanes Marrero, Vicaire épiscopal du Vicariat territorial n° 2 de Santa Cruz présidait l’acte. A la fin de la messe, le nouveau curé a demandé à tous les paroissiens de prier pour lui afin qu’il puisse réaliser le mieux possible sa nouvelle mission pastorale.

C’est aussi à Santa Cruz de Ténériffe que, le dimanche 16 septembre 2018 à 10h, notre frère Jesús María a pris possession de la paroisse Sainte Thérèse de Jésus pendant une célébration eucharistique présidée par D. José Manuel Yanes. Après la messe, aux portes de l’église, un petit rafraîchissement a été offert et on a porté un toast pour le féliciter et désirer au nouveau curé que Dieu le comble de bénédictions dans sa nouvelle tâche pastorale.

Le journal diocésain “Nivariense digital” s’est fait l’écho de ce bel évènement pour les missionnaires identès de Ténériffe. « Le vendredi 7 septembre l’évêque Bernard Alvarez a nommé curé des paroisses Sainte Barbara Martyre et Sainte Thérèse de Jésus, à Santa Cruz de Ténériffe Jesús María González, missionnaire idente, originaire de Bilbao… ». « Je viens ici avec une grande joie, une grande foi et la confiance dans la Providence. Je compte sur l’aide de la communauté des missionnaires identès et certainement sur celle de tous les fidèles des deux paroisses », fait remarquer Gonzalez.

Exposition de l’Ecole de peinture du Monastère Idente de Constantine (Séville)

By | Culture, Espagne, Europe | No Comments

L’Exposition de l’Ecole de peinture du Monastère Idente, la Victoire de Saint Joseph, de Constantine (Séville) a été inaugurée le 25 juillet dernier. Elle est sous la responsabilité de l’artiste et professeure Carmen Meléndez, membre de la Famille Idente. Cette école, qui a son siège dans ce monastère idente depuis sept ans déjà, est devenue un modèle pour la très belle zone montagneuse du Nord de Séville. Le succès de cette exposition est avalisé par le public nombreux qui a assisté à l’acte et par ceux qui continuent à la visiter. Les peintures des enfants et des adultes de cette école se trouvent dans le salon des actes que la mairie met à la disposition de ce type d’évènements.

Félicitations Carmen Meléndez et merci beaucoup ! Nous savons qu’à l’origine de ce projet se trouvait ton désir d’accomplir le rêve que notre père Fondateur Fernando Rielo avait pour nos monastères qui devaient être des berceaux de spiritualité, d’art et de culture. Ton engagement a déjà porté ses fruits.

Parmi les arbres à Zinnowitz, de jeunes allemands découvrent l’appel à la sainteté.

By | Allemagne, Europe | No Comments

“Veux-tu être saint?” “Oui!”, a été la réponse spontanée et décidée d’un des 250 jeunes qui ont découvert le “pays des missionnaires identès” pendant leur voyage par les chemins de la justice; tel fut le thème de la rencontre annuelle des jeunes du diocèse de Berlin-Allemagne, qui a eu lieu du 15 au 17 juin dans l’île de Zinnowitz.

Par un grand gymkhana, les jeunes ont connu différentes réalités de l’église locale. Après s’être présentés, ils ont été introduits à la manière de vivre la justice et la sainteté. Le bois dans lequel l’activité s’est réalisée était parfait parce qu’il ressemblait beaucoup à Valsain, le bois dans lequel le Père Céleste a invité Fernando Rielo à être saint, quand il avait 16 ans. Par un jeu, les missionnaires identès ont invité les jeunes qui se présentaient à “déchiffrer “ le même message entre les arbres : “Soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait” (Mt 5, 48).

Pendant ce parcours, les jeunes ont cherché aussi un bâton de bois, le plus droit possible (qui représentait leur propre justice), et qui à la fin était transformé en “plus” par un autre bâton. Laissant le Christ dépasser la mesure humaine de la justice, ils ont fabriqué une croix qu’ils ont pu emmener chez eux. Les missionnaires identès les ont exhortés, dans des choses concrètes, à écrire comment transformer leur propre manière rigide de voir la justice, en la justice du Père, qui va beaucoup plus loin : elle est “plus” que notre petite justice.

Un beau signe d’une Eglise en sortie a été le groupe de jeunes immigrants, en grande partie de confession musulmane, qui a participé à toute la rencontre. Un jeune iranien est resté très touché par la dynamique proposée, et avant de partir du “pays des missionnaires” il a dit : “je ne suis pas chrétien, je suis musulman, mais cette croix, je l’emporte comme souvenir. Merci!