Le politicien espagnol Rocío López visite la mission idente de Yaoundé et donne la conférence « Les chrétiens dans la vie publique »

Dimanche 23 décembre, une conférence a eu lieu au Centre universitaire catholique de la paroisse S. Pedro et S. Pablo de Soa avec la Docteur en Droit, Mme Rocío López González, députée du Congrès des Députés espagnol à la X Législature. Elle a été la dernière directrice de la Fondation du Ministère espagnol de la Justice, « Pluralisme et religions », et elle était en visite privée à Yaoundé. Les assistants appartenaient à l’Université de Droit, d’Economie et Gestion et de Sciences Politiques de l’Université de Yaoundé II Soa.

Le thème était: « Le chrétien dans la vie publique et l’éthique en politique ». Elle a souligné quatre points importants:

  1. Honnêteté, sens de la responsabilité et utilisation efficace, avant tout, des fonds publics.
  2. Sensibilité particulière envers les plus défavorisés lors des prises des décisions, des mesures d’économie, etc.
  3. Défendre la vie, la famille et la dignité humaine.

L’idéologie du genre, le relativisme, … sont basés sur de fausses anthropologies qui partent du déni de Dieu.

Il a été démontré que la famille constitue un moyen de protection contre la pauvreté, d’où l’importance de sa défense.

  1. Savoir défendre les principes chrétiens, même si cela va à l’encontre des positions de son propre parti.

Il est fondamental de respecter la dignité humaine et le bien commun.

Il se souvint de St. Thomas Moro, patron des politiciens, un exemple de fidélité aux principes chrétiens, au prix de sa carrière politique et de sa vie.

Les participants ont posé des questions et Dr. Rocío López a répondu et partagé ses expériences personnelles, soulignant l’importance de la messe du dimanche et de la prière pour sa vie personnelle et professionnelle.

Elle a encouragé à participer au Parlement Universel des Jeunes proposé par Fernando Rielo, en tant que cadre idéal pour échanger et réfléchir.

Les jeunes ont reçu une touche d’espoir en ce qui concerne l’éthique en politique et ils se sont sentis honorés de cette visite. Merci beaucoup à Rocío pour ce témoignage.

Leave a Reply