Symposium « Santé psychique, humanisme et spiritualité » à New York

Le 27 septembre dernier, un symposium « Santé psychique, humanisme et spiritualité » s’est tenu à l’hôpital du Mont Sinaï de New York, réunissant psychiatres, psychologues et universitaires pour approfondir les relations entre ces différents domaines. Cette rencontre a été organisée par la Fondation Fernando Rielo, le département new yorkais de l’Université Technique Particulière de Loja, l’École de médecine Icahn du Mont Sinaï et le Collège International de médecine.
Parmi les intervenants figuraient le Président de la Fondation Fernando Rielo, Jesús Fernández Hernández ; le Dr Manuel Trujillo, Professeur de psychiatrie à la faculté de médecine de l’Université de New York ; le Dr José María López Sevillano, titulaire de la chaire Fernando Rielo de l’Université pontificale de Salamanque ; le Dr Juan Mezzich, professeur de psychiatrie, directeur du Centre international de santé mentale de l’école Icahn du Mont Sinaï et président et fondateur du Collège International de Médecine Centrée sur la Personne ; le Dr Mar Álvarez Segura, psychiatre spécialisée dans les traumatismes des enfants et des adolescents à l’Université Abat Oliba de Barcelone ; et le Dr Jaime Cárcamo, psychiatre spécialiste des populations immigrantes. Inès Sarmiento-Archer, artiste, et Mohamed El-Filali, aumônier musulman au Bergen New Bridge Medical Centre et au Greystone Park Psychiatric Hospital, tous deux du New Jersey, ont également présenté leurs contributions.
Les interventions ont porté sur divers sujets liés à la santé mentale et au traitement scientifique et humain de la personne, et sur la nécessité d’intégrer une spiritualité authentique dans le domaine de la santé mentale. Les limites rencontrées en psychiatrie et en psychologie lorsqu’une conception réductrice de la personne humaine limite les possibilités d’un traitement efficace ont été ouvertement discutées.
Les participants ont montré beaucoup d’intérêts par leurs questions, exprimant leurs inquiétudes quant aux implications d’un modèle qui manque de spiritualité.
Le symposium s’est déroulé dans une atmosphère de convivialité et d’amitié. Dans les conclusions, les psychiatres ont exprimé le désir de poursuivre le dialogue sur l’anthropologie de Fernando Rielo afin de perfectionner les modèles existants d’intégration entre santé mentale et spiritualité.

Leave a Reply