Notre président entouré d’enfants lors de sa visite à la communauté d’Ibarra (Equateur)

By 13 février, 2020février 17th, 2020Équateur

Du 3 au 5 février, dans notre communauté d’Ibarra, nous avons reçu avec une grande joie la visite du président des Missionnaires Identès, le père Jesús Fernández Hernández, après la signature du renouvellement de l’accord avec l’Université pontificale catholique de l’Équateur (PUCE) à Quito. Dans ses mots de bienvenue, il nous a dit combien le temps de Dieu est précieux et que nous devons prêts à accomplir sa volonté à chaque instant.

Le lendemain, il a visité le centre « Fernando Rielo » de la PUCE à Saint-Domingue, a salué les jeunes et a célébré la messe le soir, près de 250 personnes y ont assisté : la famille Idente, les enfants de chœur, la jeunesse Idente et les équipes de travail des missionnaires, tant de l’université que de l’école.  Au cours de l’Eucharistie, notre président nous a exhorté à demander avec foi tout ce dont nous avons besoin, sans crainte, de manière décidée, et à vivre à chaque instant avec le désir de connaître et d’habiter le cœur du Père céleste. Son homélie était très belle et profonde.  La moitié des participants a ensuite partagé un café pendant que les enfants de chœur chantaient leur hymne et qu’une jeune fille du collège lui dédiait un très long poème sur l’Eucharistie.  À la fin notre président, d’une manière particulière et à la demande des parents, a donné la bénédiction aux familles présentes. Ce fut un moment très émouvant car les parents et les enfants ont reçu la bénédiction avec beaucoup de foi.

Pouvoir partager avec la famille Idente, avec les parents des missionnaires d’Ibarra, avec les personnes qui travaillent au collège et à l’université, a été une bénédiction pour tous. Plusieurs personnes ont fait remarquer qu’elles n’avaient jamais assisté à une Eucharistie aussi spéciale et que l’homélie avait touché leur cœur.

Le lendemain, le père Jesús a visité l’unité d’Education Catholique La Victoire, qui se trouve dans un bâtiment en construction, et dont les enfants l’ont salué avec innocence et lui ont dédié la chanson « âme missionnaire ». C’était une belle visite : tout le monde était heureux.  À la fin, il nous a dit que nous devions planter plus d’arbres, car les enfants doivent se protéger du soleil, qui est très fort à cette époque. Puis il est parti pour l’aéroport afin de se rendre à Loja.

Leave a Reply