La Mission Idente d’Equateur envoie 130 jeunes évangéliser et aider les communautés qui le nécessitent

Du 8 au 16 septembre a lieu la Mission Idente d’Equateur, organisée chaque année par le Département des Missions Universitaires de l’Université Technique Particulière de Loja (UTPL) et l’Institut Id du Christ Rédempteur – Missionnaires Identès. A cette occasion, avec une foi et un enthousiasme profonds, 130 jeunes, appartenant à des diocèses différents, sont partis le 8 septembre de la ville de Loja vers les communautés rurales des régions de la sierra, de la côte et de l’est, pour évangéliser au service de la communauté selon le commandement : « Allez par le monde entier proclamer l’Evangile à toute la création » (Mc. 16,15).

Les activités des missionnaires comprennent l’intégration dans les communautés où ils arrivent et les relations étroites avec les familles, ce qui leur permet de prendre conscience au plus près de la réalité et de partager avec elles la parole de Dieu, que les familles ne connaissent parfois même pas ou de laquelle ils ont une connaissance un peu floue. Dans différents endroits le développement social et économique est très faible, aggravé par les problèmes sociaux comme l’alcoolisme, le chômage, la drogue, la destruction de la famille et d’autres problèmes qui nécessitent l’attention de professionnels.

La Mission Idente d’Equateur est née en 2004 à l’initiative des missionnaires identes et de l’Université Technique Particulière de Loja qui est dirigée par cette communauté. Elle a comme objectif d’évangéliser et de servir les communautés d’Equateur, spécialement celles qui souffrent une grande précarité humaine, morale et spirituelle. Cela a commencé avec la participation de 700 jeunes universitaires d’Equateur, du Pérou, du Chili et de Colombie, qui étaient unis pour annoncer la Bonne Nouvelle de l’Evangile dans tous les lieux les plus reculés de l’Equateur.

Depuis lors, au fur et à mesure des années, cette activité évangélisatrice s’est enrichie de la participation de quelques 4000 jeunes universitaires, et c’est une expérience qui a marquée leur vie et celle de beaucoup de personnes, parce qu’à travers elle, ils ont reconnu la grandeur de leur dignité de fils de Dieu. De plus, malgré les difficultés logistiques et géographiques que signifie d’accomplir ce grand rêve, ces jeunes sont parvenus à réaliser des projets d’aide aux communautés rurales de l’Equateur grâce à leurs connaissances dans des domaines très divers comme la médiation dans les conflits, les jardins familiaux, les engrais organiques, les greffes, le recyclage des déchets, la conservation des aliments, les infrastructures sanitaires, le contrôle des fonctions vitales, la lutte contre les parasites, l’hygiène et la nutrition.

Parallèlement, se sont ajoutés des volontaires médecins et des étudiants de médecine qui ont permis la réalisation du projet Mission Médicale, celui-ci ayant pour objectif de proposer des soins médicaux gratuits aux personnes des communautés visitées qui en ont le plus besoin. Dans de nombreux cas, c’est la première fois que les personnes traitées reçoivent une assistance médicale qui leur permet de suivre un traitement adapté à leur maladie, dont les médicaments ont été donnés par des pharmacies et des laboratoires choisis par les étudiants volontaires mêmes. Tel est le cas d’Esmeraldas Chiquito (Las Malvinas), au sud du Guayaquil, où les missionnaires ont donné gratuitement en médecine générale quelque 500 consultations, dont les patients étaient des femmes, des adultes majeurs et spécialement des enfants. Ces derniers ont été vaccinés contre le Tétanos.

Durant la mission, les jeunes se sont chargés de réaliser des ateliers et des conférences dans le but de partager sur la foi (catéchèse sacramentelle), et sur des thèmes comme les valeurs, la convivence en famille, les relations humaines, etc. En outre, les conférences veulent aussi aider les communautés à améliorer leurs conditions de vie, spécialement dans des lieux où il y a un manque d’équipements collectifs pour l’eau potable, l’assainissement et l’électricité; et les missionnaires entreprennent la difficile tâche d’éduquer les populations sur des thèmes comme le bon usage de l’eau, les normes élémentaires d’hygiène, et de leur apprendre à construire des sanitaires.

Comme exemple du magnifique travail réalisé par cette activité apostolique, voici quelques chiffres, sachant que derrière eux, il y a des personnes réelles avec lesquelles les missionnaires ont partagé leur vie. En 2016, la Mission Idente d’Equateur s’est occupée de 816 familles, 22 communautés, 978 enfants, 350 jeunes et 930 adultes.

De cette manière, la Mission Idente d’Equateur renforce la conscience sociale des étudiants universitaires et professionnels latino américains en les invitant à suivre le message du Christ. Pour beaucoup de jeunes, cette Mission a signifié une rencontre personnelle avec le Christ, qu’ils ont découvert dans la simplicité et la générosité de toutes les personnes qui les ont accueilli sur les lieux de la mission.

 

Leave a Reply