La Paz: célébration du XIIIème anniversaire et entrée dans la vie commune

By 28 décembre, 2017Amérique du Sud, Bolivie

Le 10 décembre dernier, la Délégation territoriale de La Paz (Bolivie) a reçu une double joie : d’une part, on y a commémoré, par la célébration de l’Eucharistie, le XIIIème anniversaire du retour à Dieu de notre père Fondateur dans notre paroisse de la Sainte Famille ; d’autre part, on a profité de cette occasion spéciale pour réaliser la cérémonie d’entrée dans la vie commune de notre Institution de notre sœur Patricia Paz Camacho. De nombreuses personnes ont assisté à ces événements, dont des parents, des amis et des membres de la famille idente.

La messe fut présidée par notre frère Gregorio Cabrera. Dans l’homélie, il fit référence à la vie exemplaire de notre père Fondateur et à son don amoureux au Christ qui l’amena à l’offrande de sa vie en vue de la mission confiée par le Père.

Notre sœur Maite Otón, Déléguée territoriale de La Paz, s’adressa à notre chère sœur Patricia par des paroles centrées sur la bénédiction de Dieu que nous contemplons à travers son « Oui » donné au Christ avec fermeté et générosité. Elle exprima aussi l’immense joie et gratitude de tous pour ce « Fiat » qu’elle avait offert au Christ depuis un certain temps déjà –lors de son expérience en Inde– et qu’elle rendait alors public. Maite fit l’éloge de sa manière de confesser la foi aux jeunes universitaires, soulignant que son amour du Père l’avait conduite à désirer avec ardeur se donner à Lui sans réserve, passant au-delà de toutes sortes d’épreuves. Elle lui souhaita finalement de continuer à être heureuse dans le Christ, et de conserver son ardeur missionnaire, sa première charité et son esprit d’obéissance jusqu’à la fin de ses jours, en comptant toujours sur la prière de tous ses frères : « Comme une grande famille, nous t’accompagnerons sur ce chemin d’Amour. Tu sais que par le fait de dire au Christ : ‘Oui, je T’aime’, le Christ te donne la plénitude de la vie ».

A la fin de la messe, notre sœur Patricia nous donna son témoignage, qui nous toucha profondément. Avec émotion, elle nous transmit sa joie et sa reconnaissance pour la miséricorde de Dieu qui l’a choisie, malgré une vie attachée au monde, pour mener à bien une vie missionnaire dédiée à faire connaître à la jeunesse le merveilleux don de Le suivre et de s’abandonner à sa Providence, laissant tout par amour pour Lui : « Mes larmes sont des larmes de joie et de gratitude à Dieu qui a fait attention à moi ; l’amour de Dieu me comble et je suis pleinement heureuse avec Lui, disposée à faire sa volonté ».

Toute la cérémonie se passa dans un climat de recueillement et de joie profonde. Ce fut une grande fête que notre Fondateur contemplait sans aucun doute depuis le ciel, nous bénissant de son sourire paternel.

Leave a Reply