La joie d’une rencontre artistique familiale pendant la quarantaine au Pérou

By 21 avril, 2020avril 25th, 2020Perou

L’après-midi du dimanche de Pâques, les missionnaires Identès de la côte, des hauts plateaux et de la forêt au Pérou, se sont rejoints en ligne à travers une rencontre artistique, colorée et particulière, pour célébrer le Christ ressuscité.

Le temps de la quarantaine a permis aux gens de tout le pays de se connecter. C’est la première fois qu’une rencontre comme celle-ci a lieu et elle a eu comme signe cette joie que notre fondateur, Fernando Rielo, a toujours incitée en nous : “Je demande à Dieu que les membres de l’Institution soient caractérisés par la joie, une joie en toutes choses qui ne soit pas comme les joies éphémères de ce monde. Je veux qu’ils grandissent dans cette joie mystique à un tel point qu’ils voient la terre du ciel et non le ciel de la terre”.

Depuis la forêt, et la chaude ville d’Iquitos, nos sœurs ont présenté la pièce “Capuchino et Lola”, l’histoire d’un petit singe et d’une vache qui se retrouvent au milieu de la forêt d’Iquitos en période de quarantaine.

Depuis les montagnes, dans la vallée de la ville d’Abancay, nos sœurs et frères ont présenté des méditations, des poèmes et une épreuve amicale d’énigmes. À quelques heures d’Abancay se trouve la ville impériale de Cusco, d’où nos sœurs nous ont enchantés avec leurs créations personnelles de poésie, d’acrostiches et quelques histoires sympathiques.

Depuis la côte, à Lima, la ville des Rois, nos sœurs et frères ont offert de la poésie comme du pain fraîchement cuit, fruit d’une rencontre personnelle avec le Christ, à travers des moments de prière, et une courte mais très agréable comédie musicale d’encouragement et de véritable espérance face aux moments difficiles que traverse notre très chère humanité.

Cette fois-ci, c’est unis dans la distance que la rencontre artistique pascale fraternelle s’est déroulée.

Leave a Reply