L’Archevêque de Cuzco à la messe du 60ème anniversaire: “Dieu a enrichi notre Eglise de Cuzco avec la présence des missionnaires identès”

La célébration à Cuzco (Pérou) du 60ème anniversaire de la fondation de l’Institut Id a eu cette année une émotion et une solennité particulières parce que l’Eucharistie d’action de grâce a été présidée par l’Archevêque de Cuzco, Mgr Richard Daniel Alarcón Urrutia, dans un geste de grande proximité et d’amitié avec notre Institution. La messe a été célébrée le vendredi 28 juin dans l’église de San Antonio Abad, et concélébrée par le P. Elier Leon Valdivia, curé de la paroisse et grand ami de notre Institution. Les membres de la famille Idente, de la jeunesse Idente et les amis de notre institution, dont quelques religieux d’autres congrégations ont assisté à la messe.

Voici une partie de l’homélie de l’archevêque, dans laquelle il souligne la richesse de notre charisme et sa nécessité dans l’Église du Pérou et de Cuzco.

Chers frères et sœurs, le Seigneur a voulu que cette messe célébrant l’anniversaire de l’Institut des Missionnaires Identes coïncide avec la solennité du Sacré-Cœur de Jésus et le jour de la prière pour la sanctification des prêtres. Avec la foi, les choses n’arrivent pas par hasard. Tout est dans le plan de Dieu et Lui détermine toujours les choses comme Il le veut. Dans cette messe, il nous permet de contempler des mystères très importants qui nous aident à comprendre la valeur de la présence d’un charisme dans l’Église et de ce charisme présent dans notre Église archidiocésaine de Cusco.

Le prisme est une très belle figure… S’il est sans lumière, il est mort ; mais si on dirige un rayon de lumière sur lui, celui-ci est projeté avec de nombreuses couleurs, toute la lumière devient un éventail de couleurs. Un seul est la lumière et chaque rayon de cette lumière, exprime la projection de cette lumière. Tels sont les charismes de l’Église. L’Esprit Saint projette la lumière du Christ qui dit « Je suis la lumière du monde”. L’Esprit vient, dirige la lumière vers le prisme et cette lumière du prisme devient une merveilleuse gamme de couleurs différentes, mais c’est le même Christ. C’est pourquoi dans l’Église il y a une multiplicité de lumières, toutes reflètent le Christ, elles sont un petit détail de l’amour du Christ et cet amour du Christ atteint tout le monde. C’est pourquoi, cette après-midi, nous nous souvenons avec beaucoup d’affection de cette petite lumière que l’Esprit Saint a placée dans le prisme de la vie consacrée, nos frères et sœurs missionnaires Identes, qui sont aussi venus ici dans notre Église pour nous apporter ce reflet de l’amour de Dieu. Ils nous rappellent le commandement missionnaire : « Allez, faites des disciples, enseignez-leur l’Évangile et tout ce que je vous ai enseigné”. C’est leur charisme et c’est là qu’il doit se donner.

Nous voulons remercier Dieu parce qu’il a enrichi notre Église archidiocésaine de la présence des sœurs Identes ; pour ces 60 ans de présence dans l’Église universelle, et nous demandons à Dieu de continuer à nous donner, parce que ce charisme n’est pas stérile, il doit être fécond, et la fécondité est dans la fidélité au charisme et il n’y a aucune autre fidélité que celle centrée dans l’amour du Christ. Tout comme le bon pasteur qui sort, qui cherche, qui partage, qui se réjouit et crée cette relation de communauté, parce que tout est pour le bien et la croissance de la communauté de l’Église.

Nous souhaitons donc à nos sœurs de rendre présent ici, dans notre église de Cusco, ce beau charisme de la mission d’annoncer le Christ et de pouvoir servir, en donnant leur vie dans la formation de la foi et au service de tous leurs frères. Celui qui sert le Christ doit le faire avec joie, la joie du berger qui ramène la brebis perdue et la réincorpore dans la communauté.

Que le Seigneur vous accorde beaucoup de vocations, qu’Il vous permette de continuer à grandir ici sur notre terre péruvienne avec des vocations péruviennes et au service de notre peuple péruvien et de Cusco. Que le Seigneur répande beaucoup de bénédictions sur votre Président qui préside toute votre Institution, et sur les missionnaires.

Que tous les religieux et religieuses ne mettent jamais d’obstacle au Seigneur, mais se mettent entre ses mains parce que tout est son œuvre, et nous sommes nous simplement d’humbles serviteurs.

Leave a Reply